Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. En savoir plus

Wolf Oil Corporation

Comment un incident de course peut rebattre les cartes

Avant la grande finale à Bilbao, les courses du Championnat du monde FIM de SuperEnduro en Hongrie ont mis la barre très haut, avec beaucoup de suspense et d'action !

Fairs and events

Comment un incident de course peut rebattre les cartes…

Début février, le monde de la course automobile avait les yeux rivés sur la Papp Laszlo Sportarena de Budapest. Pour la toute première fois dans l'histoire du Championnat du monde FIM de SuperEnduro, la compétition a mis le cap sur la Hongrie. Au menu : beaucoup d'action, de frissons et un Champion du Monde Junior (et pas n'importe qui…) !

Vous avez manqué l'événement ? Pas de souci, voici les statistiques à retenir !

1Pour la toute première fois dans l'histoire du Championnat du monde FIM de SuperEnduro, la compétition a mis le cap sur la Hongrie.
4Il s'agissait de la quatrième levée d'une saison trépidante, suivie de la grande finale FIM SuperEnduro Euskadi, reportée au 6 avril 2019.
8000C'est le nombre de personnes qui étaient rassemblées à la Papp Laszlo Sportarena de Budapest. Nul doute qu'elles ont vécu une expérience incroyable !
9Cette étape du Championnat du monde FIM de SuperEnduro en Hongrie a organisé un total de 6 courses, 2 courses du Championnat européen et une course de jeunes, pour un total de 9 courses. Toutes avec beaucoup de suspense.
3Contre toute attente, chaque course Prestige a été remportée par un pilote différent : Haaker, Webb et Blazusiak, qui au bout du compte a remporté la victoire finale.
227William Hoare, Champion Hero officiel qui court sous les couleurs de Champion depuis Budapest, a récolté un total de 227 points au Championnat, lui permettant de remporter le titre avant le dernier Grand Prix de la saison.

Suivez notre aventure aux côtés de William sur les réseaux sociaux !